Saint Seiya

Des armures, des hommes, des dieux... Venez incarnez qui vous voulez...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre

Aller en bas 
AuteurMessage
Shaka

avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 27
Chevalier : Chevalier de la Vierge
amoureux : ... Un glaçOn..
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Chambre   Lun 25 Juin - 15:17

[ La chambre de Shaka ]



Dernière édition par le Ven 3 Aoû - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaka

avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 27
Chevalier : Chevalier de la Vierge
amoureux : ... Un glaçOn..
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Jeu 5 Juil - 14:31

Un horrible mal de crâne... C'est la première chose que ressentit la Vierge et ressurgissant du sommeil dans lequel il se trouvait il y a deux minutes.
Pourtant, étant bien réveillé, Shaka ne bougea pas de l'endroit où il se trouvait, son sang se glaçant à nouveau dans ses veines.
Cependant quelque chose clochait... Shaka n'entendait que sa respiration saccadée dans le silence qui l'entourait. Nul cri, nul pleure, nul coup de fouet ne se faisait entendre, rien ne bougeait autour de lui.
Et Shaka ne bougeait pas, il essayait de respirer le moins possible, de camoufler son réveil, son existence. Il resta un long moment comme ça, étendu il ne savait où, tremblant, blessé, nu, térrorisé.
Mais pourtant, personne ne vint, personne le vint le battre, le blesser, l'attaquer, jouer avec lui, le meurtrissant un peu plus à chaque instant.
Avec une poussée de courage malgrès sa peur, Shaka entrouvrit ses yeux azur, et hoqueta de surprise quand il reconnut l'endroit où il se trouvait.


*Ma.. Ma chambre...*

Il attendit encore, croyant à une illusion, mais cette peur disparue quand il aperçut son armure dorée, gisant au pied du lit, étincellante de beauté et de force, rayonnante de son cosmos.

- Qu'est ce que...

Il se redressa difficilement, ses nombreuses blessures le faisant attrocement souffrir, puis aperçut sa nudité, qu'il s'empressa de camoufler.
Puis il se laissa retomber sur son lit, soupirant, il était enfin libre... Il n'y croyait pas.
Il remercia mentalement Athéna, et s'endormit sur son lit, pouvant enfin se reposer en paix, sans avoir la crainte d'être de nouveau maltraité, ou d'avoir la peur de se réveiller pour être battu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus du verseau
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 30
Chevalier : chevalier du verseau
amoureux : quelqu'un....
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Jeu 5 Juil - 15:28

Camus marchait tranquillement en direction du temple de la vierge… Oui il était pressé de voir l’homme avec qui il partageait sa vie avant la guerre contre Hadès, mais il ne le montrait pas, restant toujours froid et distant…
Le seul qui avait put et pouvait le voir souriant et aimant était Shaka… Il avait toujours eut ce droit… Enfin depuis qu’ils étaient ensemble… Son cœur de glace se dégelait grâce à Shaka et son amour pour lui…
Il était vêtut assez simplement, c’est à dire un jean et une chemise… Il faisait frais se matin là mais il n’avait pas peur du froid… Et puis il avait connut pire comme température… Pour lui, cela n’était rien du tout…


*j’ai hâte de te revoir…*

Il porta sur la maison de la vierge… Il y était presque… Plus qu’une maison à traverser… Et ensuite l’escalier à descendre et il se retrouverait devant le temple du chevalier de la vierge…
Il se dépêcha un petit peu, son envie de le revoir se faisant de plus en plus pressante… Il arriva alors à la maison et frappa par pur politesse… N’obtenant aucune réponse, il se décida à entrer… Il se dirigea directement vers la chambre et le retrouva allonger sur son lit et endormit…
Il sourit et s’avança doucement… Il s’assit sur le bord du lit et avec tendresse, douceur et amour, il lui caressa les cheveux…


*Tu es vraiment beau Shaka… J’ai de la chance de t’avoir…*

Il se pencha alors et doucement embrassa Shaka… Enfin juste un simple smack… Leur deux lèvres se touchant… Cela lui avait vraiment beaucoup manqué… Se simple contact… Et tous les autre aussi… Il se redressa alors et le drap découvrit une partie du corps de Shaka et il vit les multiples blessures et fronça les sourcils.
Il se leva alors et alla chercher tout ce qu’il fallait pour panser les blessures de l’homme qu’il aimait… Il le fit doucement… Pour ne par réveiller Shaka… Pansant les blessures petit à petit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaka

avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 27
Chevalier : Chevalier de la Vierge
amoureux : ... Un glaçOn..
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Jeu 5 Juil - 22:05

Mais même malgrès l'infinie douceur de Camus, Shaka se réveilla, en sursaut, au simple contact de mains sur son corps.

*Oh non.. Pas encore ! *

Il se redressa d'un coup, lâchant un cri de peur mélé de douleur, ses yeux grands ouverts, pas encore réveillé, n'aperçevant pas celui qui était devant lui.

- Noooooooon !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus du verseau
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 30
Chevalier : chevalier du verseau
amoureux : quelqu'un....
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Jeu 5 Juil - 22:25

Camus faisait preuve de toute la douceur dont il était capable vis à vis de son amour… Le seul qui avait le droit à des gestes aussi doux et tendre…
Enfin il essaya de soigner Shaka… Et ne pensait pas en mal… Il ne voulait pas lui faire mal… Jamais il ne pourrait lui en faire intentionnellement…
Non, jamais il aurait le courage de le faire et il savait que c’était mieux ainsi… Car il ne voulait pas faire de mal à l’homme qu’il aimait… L’homme qui l’aidait à marcher dans cette vie… Aidait… Jusqu’à ce combat aux enfers où ils perdirent la vie et furent séparés… Maintenant il redoutait que Shaka ne veuille plus de lui à ses côtés…


*Je ne le supporterais pas… Je t’aime trop bel ange…*

Il le vit alors se redresser en poussant un cri qui lui fit froid dans le dos… Il se demandait bien pourquoi il réagissait ainsi… Il ne lui avait rien fait… Rien de mal et d’effrayant…
Et c’est la que ça tilta… Il sut que pendant son séjour séparé de lui après leur mort il avait dût vivre des choses atroces… Et son cœur se serra… Il aurait aimé être là pour le protéger de tout ce qu’il avait put connaître…


"Shaka… Shaka c’est moi... C’est Camus... Shaka…"

Camus se demandait pourquoi il était effrayé… Ou plutôt qu’est-ce qu’il avait bien put subir pour qu’il en arrive là…
Il se posait mille et une question et il savait qu’elle n’aurait pas dé réponse maintenant… Il savait qu’un jour il saurait mais pas maintenant… Car là, il devait déjà calmer Shaka qui avait l’air d’une biche effrayée par un chasseur…


"Shaka mon amour…"


Dernière édition par le Ven 6 Juil - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaka

avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 27
Chevalier : Chevalier de la Vierge
amoureux : ... Un glaçOn..
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Ven 6 Juil - 0:03

Shaka se débattait seul, l'air paniqué et effrayé, non, pire, tétanisé. Il ne comprenait pas, il ne voulait pas que tout recommence, il avait assez souffert comme ça. Ses sens se réveillaient doucement, et il aperçut enfin la personne en face de lui. Il n'y croyait pas.
Il arrêta ses gestes, ouvrit grands les yeux, les larmes débordants de ses prunelles azur.


- Ca... Camuus ?!

Sa voix n'était qu'un murmure effrayé, on sentait au fond de lui qu'il n'y croyait pas, ses yeux azur brillants d'une infimne lueur d'espoir.

- Ca.. Camus.. Tu.. Tu es là... Tu... non...

Le blond s'était mis assit sur le lit, regardant Camus, n'osant le toucher, de peur qu'il s'envole, de peur que s'il l'atteint de ses doigts, il s'aperçoit que c'est une illusion, et ça, il ne le supporterais pas. Il aimait Camus, il lui avait tellement manqué, il l'avait appelé, mais sans succès, le VErseau n'était jamais venu le chercher, le sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus du verseau
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 30
Chevalier : chevalier du verseau
amoureux : quelqu'un....
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Ven 6 Juil - 1:46

Camus ne savait pas trop quoi faire pour calmer l’homme qui était son amant… était ? Et serait peut-être encore… Mais cela il ne savait pas mais il l’espérait… Il espérait pouvoir redevenir amant Shaka et lui… Comme avant… Pouvoir s’aimer librement…
Camus eut mal au cœur de voir les deux prunelles de l’homme qu’il aimait plus que tout au monde laisser glisser des perles salées…
Il avait envie de les ressuyer… Mais se retint… Il ne voulait pas effrayer plus Shaka… Il voulait qu’une chose : qu’il se sente en confiance avec lui… Comme avant leur séparation… Séparation qui avait rendu triste le chevalier du verseau…


"Oui, Shaka… C’est moi.."

Il se voulait rassurant et avait prit le ton pour… Un ton rassurant, doux et tendre… Un ton qu’il n’utilisait que très rarement voir pas du tout… Il avait dût l’utilisé une ou deux fois avec Shaka… Ce n’était pas énorme et il espérait que cela marcherait…
Il voyait et sentait bien aussi qu’il ne croyait pas à cette "apparition". Il croyait que s’en était une… Mais qu’elle disparaîtrait… Enfin c’est ce qu’il conclut…
Mais il ne comptait pas partir et le laisser dans un tels état… Il ne le laisserait pas tout cours… Pour rattraper le temps perdu mais aussi le rassurer sur les lieux où il est et avec qui… Il ne le laisserait plus… Il ne voulait pas qu’il souffre…
Pour Camus, Shaka ne devait pas souffrir… Il avait assez souffert jusque là pour en rajouter… Mais il ne savait pas qu’on avait rajouté… Mais il s’en doutait… En voyant l’état de son amant… De son amour…


"Oui, Shaka… Je suis là… Je ne suis pas un mirage… Je suis bel et bien là… Devant toi… En chair et en os…"

Il sourit tendrement et avec amour et alors du bout des doigts ressuya les larmes qui coulaient… Il montrait par là qu’il était réel… Et il faisait tout ses gestes avec douceur et tendresse… Pour ne pas brusquer Shaka…

"Tu vois… Je suis là… Je ne suis pas une illusion... Je ne partirais pas…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaka

avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 27
Chevalier : Chevalier de la Vierge
amoureux : ... Un glaçOn..
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Jeu 2 Aoû - 15:55

Au contact de la main de Camus, Shaka se raidit, recula legerement sa position sur le lit, les yeux grands ouverts, ne pleurant plus, n'osant plus bouger.
Il regardait celui qu'il reconnaissait comme son amant.. son véritable amant. Il était là, devant lui.. Ce n'était pas une illusion.

Cinq longues minutes passèrent... Ni lui, ni son amant ne bougèrent, ce dernier ne voulant pas l'effrayer davantage.
Encore cinq minutes... Et Shaka commença à réagir.
Il se leva doucement, sans un mot, titubant un peu du fait de ses blessures, et s'approcha de Camus, la main gauche tendue.

- ... Ca..mus...

Doucement, il effleura la joue du Verseau, du bout des doigts.
Quand ses doigts touchèrent cette peau tiède, vivante, les larmes recoulèrent à nouveau de ses yeux bleus. Il le touchait, il était là devant lui, Camus était là, pour de vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus du verseau
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 30
Chevalier : chevalier du verseau
amoureux : quelqu'un....
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Ven 3 Aoû - 3:21

Camus ne savait plus quoi faire vis à vis de son amant… Il lui avait tellement manqué… Il aurait voulut tant qu’il soit vraiment heureux de le voir… Qu’il lui saute au cou… Enfin qu’il est une réaction d’un amant heureux de revoir ce dernier… Mais il n’eut pas cette réaction de la part de son amant mais plutôt un rejet… Et cela lui avait fait mal au cœur mais il n’avait pas pour autant abandonné…
Non, il était resté près de Shaka… Et il avait comprit ensuite le problème et avait tout fait pour lui montrer que c’était bel et bien lui…

Il fit tout… Et il ne réussit pas… Même avec le dernier essaie… Enfin c’est ce qu’il crut… Mais au bout d’un moment il le vit bouger… Se redresser… Et venir vers lui… Cela lui réchauffa le cœur… Il voyait son amant venait à lui… Et enfin voir qu’il était vraiment face à lui… Qu’il n’était pas une illusion mais bien quelqu’un de réelle… Quelqu’un qui était devant lui et en chair et en os… Chose qu’il avait essayer de faire mais sans grand succès…
Mais là il voyait son amant réagir et cela lui fait extrêmement plaisir… Oh oui, il voyait la personne qu’il aimait voir enfin qu’il était bel et bien là… Qu’il n’était pas une illusion…

Enfin il sentit la douce main de shaka se poser sur sa joue… Enfin plutôt le bout de si si beau doigts long et fins… doigts qu’il aimait autant que la personne à qui ils appartenaient… Il posa alors doucement sa main sur celle de Shaka, faisant ainsi toucher sa joue contre la main du blond puis le regarda et vit les larmes de son amant… Il l’attira alors doucement à lui de sa main libre et le serra doucement contre lui…


"Je suis la mon ange… Vraiment la… Et plus jamais je ne te laisserais seul mon amour… Je t’aime…"

Il lui disait que très peu je t’aime… Mais là il savait que le chevalier d’or de la vierge avait besoin de ce genre de mot… Alors il les lui avait dit… Et cela avec sincérité et amour…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaka

avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 27
Chevalier : Chevalier de la Vierge
amoureux : ... Un glaçOn..
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Ven 3 Aoû - 15:37

Shaka s'était juste contenté d'effleurer la joue de son amant du bout des doigts, pour être sûr que ce n'était pas une illusion. Et quand il avait senti cette peau tiède, il était vraiment convaincu d'avoir retrouvé son amant. Et il en était encore plus sûr quand Camus posa sa main sur la sienne, et le pris dans ses bras.
Le blond ne se débattit pas, au contraire, il se serra contre Camus, pleurant à chaudes larmes, à présent rassuré et confiant par les paroles du Verseau, par ce "je t'aime" prononcé si sincèrement. Il était tellement heureux de l'avoir retrouvé, lui, Camus, son amant, son amour, l'homme qu'il aimait.


- Ca... Camus.. Tu es là ! Tu es là... Tu es revenu.. Tu es là.. Avec moi...

Shaka ne cessait pas de pleurer, libérant les larmes et la peur qu'il avait tant reffoulés quand il était aux enfers, vivant dans l'espoir de revoir Camus un jour, et cela s'était vraiment réalisé, son amant était devant lui.
A présent, il le protégerais, pour toujours.



- Camus.. Ne me laisse pas, ne me laisse plus... Je t'en prie...

Il sanglotait toujours, tremblant contre son amant, s'appuyant à moitié sur lui pour rester debout, ses mains dans le dos de Camus, s'accrochant à son T-shirt, pour ne pas que Camus s'envole de nouveau, et qu'il le laisse, de nouveau seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus du verseau
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 30
Chevalier : chevalier du verseau
amoureux : quelqu'un....
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Sam 4 Aoû - 16:51

Camus n’avait pas bougé de suite quand il avait touché sa joue du bout des doigts… Il le laissait faire… Il le laissait se prouver à lui-même qu’il n’était pas une illusion… Qu’il était bel et bien là devant lui en chair et en os… Qu’il ne disparaîtrait pas au toucher… Et la preuve, il ne disparut pas quand les doigts longs et fins de son amant se posèrent sur sa joue tiède… Et aussi quand il fit appuyer la main de Shaka sur sa joue… Mais la preuve la plus… sur ? Et bien c’était quand il le prit dans ses bras…

D’ailleurs il le serra avec tendresse et douceur… Il voulait lui montrer qu’il était là… qu’il était présent… Et surtout il ne voulait plus jamais laisser Shaka seul… Et il le lui dit… Il lui dit même aussi un « je t’aime ». Chose qu’il disait rarement… Il le faisait plus souvent ressentir à Shaka par ses gestes et surtout leur moment d’intimité… Mais il lui arrivait parfois aussi de lui dire par la parole… Car il savait que ses gestes parlaient pour lui mais parfois, le dire vraiment était bien… Et cela faisait toujours plaisir de l’entendre…


"Oui… Je suis la… Avec toi mon amour…"

Il lui embrassa le front et descendit sur le bout du nez pour ensuite aller embrasser les joues de son amour et finir par aller capturer les lèvres de son amant… De son amour… De l’homme qui avait emprisonné son cœur… De l’homme avec qui il voulait passer le reste de sa vie… L’homme qu’il protégerait de tout… Il ne laisserait plus personne lui faire du mal… Et cela aussi bien physiquement que mentalement…

"Je te le promets mon ange… Plus jamais je ne te laisserais… Plus jamais…"

Il recaptura les lèvres de Shaka pour un doux et tendre baiser… Et dans ce baiser il y avait un touche d’amour… Il savait et voyait que son amour avait du souffrir avant leur résurrection… Et il ne savait pas trop quoi faire… Et bien déjà, ille prit dans ses bras façon marié en lui souriant gentiment.

"Mon ange que dis-tu d’un bon bain tous les deux ? Avec un truc à manger ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaka

avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 27
Chevalier : Chevalier de la Vierge
amoureux : ... Un glaçOn..
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Sam 4 Aoû - 17:08

La blond était tellement rassuré. Il avait retrouvé Camus, celui qui partageait sa vie bien avant leur mort.
Il était dans ses bras, il le touchait.
Shaka se laissa faire quand Camus embrassa sa peau, et quand il captura ses lèvres. Il se raidit un peu sous le coup, les yeux fermés, mais il se ressaisit vite, c'était Camus, son amant, son amour. Shaka se giffla mentalement, il devait se ressaisir. Rerpendre le peu de dignité qu'il lui restait.
Il n'aimait pas paraitre faible.

Il se laissa aussi portait par son amant, et tourna soudain la tête vers lui, mélant son regard azur aux pupilles bleu foncé de Camus.


- Camus... Pourquoi ?

Le blond était meurtit, il se posait énormément de questions à l'intérieur de sa tête. Pourquoi Camus l'avait t-il abandonné ? Pourquoi n'avait-il pas répondu à ses appels ? Pourquoi il n'était pas venu le secourrir ? Et surtout, pourquoi l'avait t-il tué ?
Oui lui, avec Saga et Shura, les trois personnes qu'il préféré, ses trois amis ? D'accord Shaka était bien décidé à se servir d'eux pour trouver la mort, pour rejoindre Athéna. Mais il n'aurais jamais cru que son amant aurais la force de la faire, jamais.

Mais il baissa presque aussitôt la tête, les yeux fermés, échappant au regard interrogatoire de son amant.


- Non.. Rien.

Soudainnement, il réagit violamment aux paroles prononcées plus tôt par son amant. Il releva la tête, le regard à la fois terrifié et exorbité, et il descendit des bras de Camus, pour se précipiter vers la salle de bain.

-Un bain... Oui, il faut que je me lave !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus du verseau
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 30
Chevalier : chevalier du verseau
amoureux : quelqu'un....
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Chambre   Dim 16 Sep - 11:42

Camus se sentait un peu mal à l’aise vis à vis de Shaka… Pourquoi ? Il ne le savait pas… Mais il avait l’impression que quelque chose clochait avec l’homme qu’il aimait le plus aux mondes… L’homme pour qui il ferait tout, même tuer… L’homme qu’il avait tué de ses propres mains… Oui, il avait tué lui-même Shaka… Mais au prix d’un immense effort… Car même sous le contrôle du dieu des enfers, tuer Shaka avait été un supplice… Il regrettait même son geste… Mais il savait que Shaka l’avait voulut… Alors pour lui il l’avait fait… Mais si vous saviez à quel prix…

*Si tu savais mon amour comme j’ai souffert se jour là… Comme j’en souffre encore…*

Il avait un léger regard triste presque invisible… Seule une personne connaissant bien Camus aurait put dire si oui ou non il était triste… aurait vu cette minuscule lueur au fond de ses deux prunelles. Prunelles qui se perdirent dans celle de son amant… Toujours aussi beau… Aussi doux… Un regard qu’il aimait… Mais il sentait au fond de lui que son amour avait changé… Changé mais il ne savait pas comment ni pourquoi… Enfin il s’en doutait quand même… Alors vint une question qu’il ne comprit pas… Le « Pourquoi Camus ? »…

*Pourquoi quoi ?*

Il ne comprenait vraiment pas… Et en cet instant il se sentait perdu vis à vis de son amant… Il ne savait pas que ce dernier aussi était perdu… Perdu au milieu de nombreuses questions, qui pourrait ne pas avoir de réponse pour certaines… Mais bon il ne forcerait pas Shaka à en parler… Il savait qu’il lui en parlerait un jour ou l’autre… Oui, il le savait… Enfin toujours est-il qu’il vit Shaka fuir loin de lui… Fuir dans la salle de bain…

Camus soupira doucement puis le suivit d’un pas lent ne comprenant en rien son amant… Pourquoi le fuyait-t’il ? Pourquoi ne restait-il pas près de lui et ne faisait pas le chemin jusqu’à la salle de bain avec lui ? Il ne comprenait pas et il savait aussi que Shaka ne donnerait pas de réponse a cette question… Il frappa à la porte de la salle de bain puis y entra sans dire quoique se soit à Shaka sur le fait qu’il l’avait "abandonné" dans la chambre.


"Je te fais couler le bain mon ange ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya :: Le sanctuaire :: Le temple de la Vierge-
Sauter vers: