Saint Seiya

Des armures, des hommes, des dieux... Venez incarnez qui vous voulez...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre du Bélier

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Chambre du Bélier   Mer 8 Aoû - 18:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Mar 28 Aoû - 13:24

L’aurore naissante, le chant des oiseaux, la douceur de la brise sur le visage, la chaleur du soleil, la magnifique vue de la nature offerte à lui, le coucher du soleil, le crépuscule, le ciel étoilé… puis rien.


Deux yeux verts d’eau s’ouvrirent, laissant leur propriétaire s’éveiller doucement, sortant de ses multiples rêves. Soudain, le Bélier sursauta. Où était la magnifique nature ? L’étendue verte qu’il connaissait tant ? Où était le doux chant des oiseaux sauvages ? Pourquoi le soleil ne tombait pas sur son visage ? Pourquoi était-il retenu par ses… volets ?

- Qu'est ce que...?

Mü se redressa, surpris. Il était dans sa chambre.

Jetant un regard apeuré autour de lui, il compris enfin. Il avait été ressuscité. Soudant les alentours, il vit qu’il n’était pas le seul. Shaka, Aioros, Shura, Camus et Aphrodite étaient là eux aussi. Mais pas de trace des autres.

S’asseyant sur son lit, Mü se demanda si les autres avaient eux aussi connus le « Paradis » dans lequel il avait été. Le « Paradis » qu’il ne connaitrait plus jamais. Jusqu’à sa prochaine mort du moins.

Essuyant une larme sur sa joue, le Bélier se leva. Une douche lui changerait sûrement les idées.


Il ressortit de la salle de bain quinze minutes plus tard, et se dirigea vers son armoire. Enfilant un ample pantalon beige et un T-shirt vert jurant magnifiquement bien avec ses yeux, l’Atlante se dit qu’une petite promenade lui ferait du bien.

Dans le parc, pour ne pas oublier la nature qu’il aimait tant, même si ça ne sera jamais la même que celle de son lieu de mort…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Sam 15 Sep - 23:40

Le Bélier se matérialisa dans sa chambre, le spectre toujours dans ses bras. Regardant autour de lui, il frissona quand il ne sentit plus la pluie s'abbatre sur son corps, ce qui ne l'empêcha pas pour autant de demeurer trempé et inondé d'eau qui ruisselait dans sa longue chevelure lavande.
Il se leva avec difficulté, son fardeau dans ses bras, et le posa maladroitement dans son lit. Il ne savait pas comment s'y prendre avec lui, aussi décida t-il de lui retirer ses vêtements. Tant pis si Myu lui en voudrait après, il ne pouvait pas le laisser dans ses vêtements trempés et glacés.
Alors il retira doucement les habits de Myu, jusqu'au dernier. Rougissant fortement, il partit dans la salle de bain chercher des serviettes, et s'empressa de sêcher le spectre, avant de poser sur lui les épaisses couvertures de son lit.

- Atchoum !

Mü posa immédiatement ses mains sur sa bouche. Il s'était enrhumé, il ne manquait plus que ça..
Prenant les vêtements trempés de Myu, il alla les étendre, et revint dans sa chambre pour voir si le spectre allait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 16 Sep - 0:02

Myu n'avait que lointainement ressenti la téléportation, trop profondément endormie et se sentant protégé dans les bras de Mû. Inconsciemment, il s'agrippa plus fortement à lui, se serrant contre lui, sans se rendre compte qu'il rendait la tâche plus difficile au chevalier.

Son corps se détendît une fois allongé sur le lit, mais tremblait toujours tout autant sinon plus, quelques mèches collant contre son front et le long de son visage. Une fois nu son corps s'étira lentement, et quand il sentit les serviettes moëlleuses et sèches le frotter, il commença à doucement revenir de son presque coma. Il sentît une chaleur l'entourer et s'étira encore, se posant plus confortablement, se blottisant dans le matelat, commença à émerger...

- Atchoum !

Myu avait entendu au loin, ne comprenant pas où il était et qu'est-ce qui c'était passé. Il attendît jusqu'à entendre les pas s'en aller du lit et ouvrit lentement ses yeux, regardant autour de lui sans bouger. Où était-il? Il ne se rappelait pas, son étoile l'ayant projeté dans un coma afin qu'il ne sente plus la douleur de la pluie sur lui. Il entendît les pas revenir et regardait qui revenait...

"Mû... Mais qu'est-ce que je fais chez toi?"


Un peu perdu, le regard rose nerveux posé sur le chevalier, son esprit encore embrûmé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 16 Sep - 0:16

"Mû... Mais qu'est-ce que je fais chez toi?"

Le Bélier sourit doucement, tremblant encoe un peu, en aperçevant le spectre qui s'était réveillé. Il avait bien sentit Myu se détendre petit à petit, au fur et à mesure que Mü le réchauffait, et cela l'avait bien rassuré. Mais il ne s'était pas attendu à ce que celui-ci se réveille si tôt.
Mü s'approcha doucement de Myu, le regardant émerger avec un pâle sourire, tremblant encore dans ses vêtements mouillés qu'il n'avait pas eu le temps de changer.

- Oui, tu es chez moi. Comment le sais-tu ?

Mû resta surpris. Comment Myu connaissait-il sa chambre, alors qu'il n'y avait normalement jamais mit les pieds ?

- Enfin... Ce n'est pas grave. Comment te sens tu ? ça va mieux ? Tu as encore froid ?

L'Atlante était toujours inquiet pour son papillon, il esperait que celui-ci n'était pas tombé malade. Mais pour l'instant, il n'avait aucun symtôme de maladie visible, si ce n'est qu'il était tombé dans les pommes.
Il voulait s'assoir sur le lit, mais ses vêtements trempés l'en empêchait. Alors il resta devant Myu, debout, le regardant toujours avec inquiètude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 16 Sep - 1:02

Myu clignait des yeux, regardant autour de lui et répondant au sourire que Mû lui faisait. Le chevalier tremblait aussi, trempé et gouttant sur le sol et s’approcha de lui, doucement. Ah, qu’est-ce qu’il était beau, encore à moitié dans les vapes, Myu le regardait tendrement.

- Oui, tu es chez moi. Comment le sais-tu ?

Il n’y avait pas pensé, son état affaiblit l’ayant fait admettre qu’il y avait déjà été. Le regard du spectre s’abaissa avant qu’il ne ferme les yeux, honteux. Comment admettre que son fairy, le seul ayant survécu lors de leur affrontement avait prît le temps de venir jeter un coup d’oeil, trop curieux. Il ne pouvait quand-même pas lui dire, c’était une telle invasion de sa vie privée, mais ne pas lui dire serait un affront aussi. Myu avait les joues rougies et tremblait toujours…

- Enfin... Ce n'est pas grave. Comment te sens tu ? ça va mieux ? Tu as encore froid ?

« Je…. Je…. Lors de la guerre… mon fairy… Je suis désolé, je n’aurais pas dû, mais s’était tentant, tellement tentant, et puis j’étais mort, alors… Le fairy était ma conscience, je… je suis passé par ici avant de me dissiper dans le néant… Enfin non, c’est ici que je me suis dissipé… »

Myu soupira honteusement, maintenant Mû allait le rejeter, le prenant pour un fou. Il essaya de se relever, mais n’en avait pas la force. Il regardait timidement Mû, s’attendant au pire, les douces paroles du chevalier résonnant dans son esprit. Au moins il aura la chance de pouvoir se rappeler la douceur et l’intérêt qu’il lui avait porté.

« Je suis tellement désolé, je n’aurais pas dû venir épier ici, mais j’en ressentais l’envie, le besoin et tout était perdu pour moi de toute façon… »

Il regardait le chevalier qui était toujours trempé et goutté sur le sol. Il s’était d’abord occupé de lui, Myu était tellement touché, qu’une petite larme se détachait…

« Tu es trempé, tu devrais te changer Mû… Tu vas prendre froid, je... je ne veux pas que tu prennes froid... »

Il essaya à nouveau de se relever et ne réussit toujours pas, et soupira, se sentant fatigué et ne comprenant toujours pas pourquoi son étoile lui avait fait ça, le faire s’évanouir comme ça. Il bailla doucement, et regardait le chevalier, espèrant qu’il ne le jeterait pas de son lit, il n’aurait pas la force de son tenir debout. Ses yeux commençaient à se refermer malgré lui, et il murmura un désolé avant de se rendormir, serrant l'oreiller de celui qui faisait parti de ses rêves qui sentait son parfum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 16 Sep - 1:28

Mü s'était mis à genoux devant le lit, regardant tendrement Myu. Il fut surpris en aperçevant le changement de caractère du spectre. Ce dernier semblait honteux, et baissa les yeux avant de les fermer, rougissant lérègement.
Mais Mü n'eut pas à attendre longtemps, il eut la réponse à ce changement grâce aux paroles surprenantes de Myu.

« Je…. Je…. Lors de la guerre… mon fairy… Je suis désolé, je n’aurais pas dû, mais s’était tentant, tellement tentant, et puis j’étais mort, alors… Le fairy était ma conscience, je… je suis passé par ici avant de me dissiper dans le néant… Enfin non, c’est ici que je me suis dissipé… »

Mü resta surpris, la bouche entre-ouverte. Ainsi, c'était pour cela que Myu avait sû où il se trouvait lorsqu'il s'était réveillé. Mü s'imagina le Fairy voltigeant dans son temple, observant l'habitat de l'être que son mâitre aimait, lui apportant toutes ses images avant que son âme ne disparaisse. Mü après son combat contre Myu avait quitté l'endroit illico, et n'avais donc pas apperçut un quelcquonque reste de Myu, anéanti par la douleur de la mort de l'être aimé.

Il releva la tête lorsque Myu tenta de se relever. Bien sûr il était trop faible, et ses efforts demeurèrent vains, même par deux fois.
Entre temps Myu avait prononcé de excuses de sa voix faible, et Mü réagit immédiatement, surtout quand il aperçut une larme qui s'écoula sur la joue de Myu, n'acceptant pas que celui-ci s'excuse.

- Myu, tu n'as pas à t'excuser ! Je.. Je comprend ta réaction, et en aucun cas je ne t'en veux, je t'assure.

Il essuya doucement la larme de sur la joue de Myu, avec sa main froide qu'il retira un rien de temps plus tard, en voyant Myu frissonner.

- Ne t'inquiète pas pour moi, je vais bien. Et je vais aller me changer, alors repose toi.

Myu se laissa doucement retomber sur les oreillers, et se rendormit. Mü le regarda un moment, serrant son oreiller contre lui. Il était magnifique.

-Non.. Ce n'est rien mon coeur... ,répondit Mü en réponse au spectre qui avait murmuré un faible pardon avant de se rendormir.

Mü éternue une nouvelle fois, et décida d'aller prendre une douche rapide. Au moins, cela le réchaufferais. Il tremblait tellement il avait froid. Alors sans un bruit, il se dirigea vers la salle de bain dans un nouvel éternuement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 16 Sep - 2:27

Myu observait la réaction de Mû, s’attendant au pire, mais ne pût desceller aucune haine. Son regard rose était teinté d’angoisse quand il attendait la réponse à ses révélations... Le Bélier resta bouche entre-ouverte pendant un petit moment et semblait réfléchir. Il avait relevé son regard lorsque le Papillon s’était excusé. Sa douce voix résonna, rassurante...

- Myu, tu n'as pas à t'excuser ! Je.. Je comprend ta réaction, et en aucun cas je ne t'en veux, je t'assure.

Le Papillon lui souriait timidement quand il sentit la main de Mû lui essuyer la larme avec tendresse et douceur. La main était froide, même glaçée contre la peau du spectre, mais il ne trouvait pas désagréable, ses rêves devenaient réalité, Mû ne lui en voulait pas, il pouvait rester ici avec lui, dans son lit douillé et chaud. Myu se blottit encore un peu plus dans le matelat, son regard toujours rivé sur celui qui faisait battre son coeur…

- Ne t'inquiète pas pour moi, je vais bien. Et je vais aller me changer, alors repose toi.

Myu s’endormît avec comme dernière image un doux sourire de Mû et partît dans les bras de Morphée, inspirant le parfum de Mû qui s’était imprégné sur l’oreiller. Le spectre affichait un sourire épanouie, son corps tourné sur son côté droit, sa tête reposant sur l’oreiller, son bras posé autour du-dit oreiller et son bras gauche de même. Il avait les jambes un peu remontées, l’une croisant l’autre. Son corps frêle reprenant lentement des forces, son âme se reposant aussi du stress que l’incertitude avait causé et espèrant que le chevalier allait revenir rapidement.

En attendant, un fairy s’était involontairement, de sa propre initiative lentement crée et avait déployé ses ailes, suivant Mû et s’approchant de lui par derrière avant de se poser dans ses cheveux, sur une mèche sur l’épaule qui avait sèchée…

Quelques temps plus tard, le spectre se réveilla, et Mû lui manquant terriblement, il essaya péniblement de se relever et d'aller le rejoindre, son corps lui semblait toujours aussi glaçé, et peut-être qu'un bon bain chaud l'aiderait à se rechauffer. Il réussit à se tenir debout et chercha la salle de bain, guidé par le fairy...


Dernière édition par le Dim 16 Sep - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 16 Sep - 14:42

Arrow Salle de bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Sam 22 Sep - 12:57

Arrow suite de la salle de bain


Myu le contemplait, comme s’il n’avait encore jamais eu la chance de le voir, oh, mais réflexion faite il ne l’avait encore jamais vu ainsi, si près, si doux, si tendre... Même s’il avait la possibilité de bien l’observer lors de leur combat, cette situation était complètement différente.

Il ne semblait pas gêné de la proximité du spectre, qui se frotta encore contre lui, encouragé par le doux rire du Bélier...

Le spectre avait le coeur qui battait de plus en fort quand il enlaça la main du chevalier et se laissa guider vers sa chambre, soulevant l’épaisse couette en passant pour l aramener à la chambre, même s’il se doutait bien qu’il n’en aurait plus besoin. Marchant doucement, serré tout près de Mü, les pensées se mirent à aller dans tous les sens. Posant son visage contre l’épaule du chevalier, il soupira doucement, de petits frissons persistants à vouloir parcourir son corps, oui, il avait fait le bon choix, suivre son coeur, même si l’élu n’était pas un spectre. Il avait toujours discrétement observé certain spectres, mais personne n’avait fait battre son coeur comme celui qui l’avait exterminé lors de la dernière guerre.

Une fois arrivé dans la chambre, Mü alluma quelques bougies au passage, le spectre toujours serrant sa main et se câlinant contre lui, tremblant à nouveau, mais plus de froid. Myu lui souffla tout bassement...

« Tu es si beau... »

Myu caressa de sa main libre la joue de Mü, puis la glissa dans sa longue chevelure lavande, jouant avec les mèches, son regard étincellant. Il emmena le chevalier près du lit et s’assît, le tirant sur lui, à califourchon comme dans la baignoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Sam 22 Sep - 14:05

Main dans la main, Mü tira celui qui allait devenir son amant dans sa chambre, riant doucement. Juste avant de quitter la salle de bain, Mü avait enlevé l'eau de la baignoire, et Myu attrapa au passage la couette dans laquelle il était venu.

Arrivés dans la chambre, le Bélier alluma en effet quelques bougies, au chevet, au pied, et aux côtés de son lit, et en profita aussi pour fermer les stores, rendant la pièce sombre, où les seules lumières présentes étaient les lueurs violettes des bougeoirs colorés.
Mü laissa reposer la lourde couette au pied du lit, et tira Mü vers lui, une de leurs mains toujours enlacées, ne se quittant pas, comme le voulaient leurs deux propriétaires respectifs.
Myu se serra un instant contre l'Atlante, tremblant de nouveau. Mü sentait son impatience, son désir de continuer ce qu'ils avaient arrêtés dans l'eau glacée du bain.
Et Mü était pareil.

« Tu es si beau... »

Le Bélier rougit doucement, et sa main glissa sur le torse du Papillon, en caressant doucement sa surface.

- Je ne suis que tel que tu me vois..

Myu caressa doucement la joue du Bélier qui ferma les yeux sous cette caresse. La douce main glissa dans les cheveux lavandes, jouant avec quelques mèches au passage, et le regard su spectre brillait de milles feux.
Mü le regardait avec bonheur et désir, ses yeux verts où se reflêtaient les lueurs violettes des bougies faisait ressembler ses yeux à ceux de son amour.
Myu recula et s'assit sur le lit, entrainant le Bélier avec lui, et le tira vers lui. Mü s'assit à nouveau à califourchon sur lui, comme précédement dans la baignoire, et captura ses lèvres avec douceur.
Il posa ses mains dans la chevelure du Papillon, et descendit doucement une main dans le dos de son amant, tandis qu'une autre caressait toujours son torse nu.
Mü n'y connaissait rien, tout était nouveau pour lui. Ses gestes étaient plus qu'hésitant, ce que sentait sûrement Myu. Pourtant, il laissait son coeur le guider, esperant ne rien faire de travers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 23 Sep - 17:32

- Je ne suis que tel que tu me vois..

Le spectre ria, et secoua la tête, oh tel qu’il le voyait, un ange, un ange qui s’intéressait à lui, un magnifique être qui lui donnait presque une raison de vivre. Mais comment un être aussi pur pouvait avoir des sentiments positifs à son égard, le Papillon remerciait tous les dieux de lui avoir accordé une telle chance…

Mü avait l’air encore plus beau avec la lumière sommaire des bougeoirs qui faisait luiser ses cheveux, plongeant son visage à moitié dans l’ombre quand il se pencha pour l’embrasser, ses yeux ayant prit une apparence féerique. Le spectre était aux anges, répondant au baiser avec fougue, son corps un unique brasier dont Mü détenait les flames, les faisant s’embraser de plus en plus.

La main qui caressait son dos était comme un pilier le maintenant droit et dans la réalité, la main qui caressait le torse lui envoyait des éclairs là où elle passait, ses deux tétons se durcissant de plus en plus, augmentant la chaleur dans son bas-ventre et tout son corps... Un gémissement s’échappa, et Myu approfondît encore leur baiser, caressant la nuque de Mü et le tirant plus vers lui, cambrant son bassin contre celui du chevalier. Autant qu’il avait peur de ce qui allait suivre, il savait que certains de ses amis au Meïkaï étaient des couples et il les avait souvent entendu en passant leurs appartements, et aucun n’avait jamais semblé meurtri, non plutôt toujours de bonne humeur et épanoui, il se donnait donc du courage, tout aussi hésitant que le Bélier sur la suite.

Et il avait déjà réussi quelque chose que plusieurs heures auparavant il aurait pensé improbable, il se retrouvait nu avec l’élu de son coeur dans le lit de ce dernier, au Sanctuaire d’Athèna. Se cambrant à nouveau, laissant échapper un gémissement un peu plus passionné, il fondît son regard à celui de Mü, s’ondulant en-dessous de lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 23 Sep - 18:19

Leurs lèvres étaient toujours tendrement enlacées, leurs deux mains se caressaient mutuellement. Tout cela était si bon, mais.. pourtant.. Mü en voulait plus, beaucoup plus. Il était comme un drogué de n'importe quoi n'ayant pas eut sa dose aujourd'hui. Il voulait aller plus loin avec Myu, seulement il n'osait pas, il ne savait pas comment faire.
Oh que c'était si dur. Il tentait de se laisser guider par sa raison, seulement elle, elle était partie bien loin, dès le moment où Mü avait posé ses yeux sur le spectre, et était repartit avec lui.
Myu se cambrant et ondulant contre lui ne faisait qu'augmenter son plaisir, et son envie de plus. Leurs deux sexes se touchaient à chaque frottement de leurs deux corps, arrachant à Mü comme à Myu des gémissements incontrôlables de plaisir, leurs regards toujours croisés.

Son désir augmentait à chaque instant, mais pourtant les gestes maladroits du Bélier faisaient grandir sa honte de ne pas pouvoir faire mieux. Rougissant, désespéré et découragé, il se laissa aller deux minutes, où il quitta les lèvres de son amant, et baissa la tête, très géné.

- Myu.. Je.. Je suis désolé..
Je ne sais pas f... Je n'y arrive pas..


L'Atlante était rouge. Il baissa ses mains, la tête penchée sur ses yeux clos.
Il était très géné, il venait de stopper un moment tellement bon, important pour le couple, il s'en voulait.. Mais il avait préféré cela, au lieu de faire une bétise qu'il ne se pardonnerais pas.
Il se demandait si Myu avait eu raison de le choisir. Certes il l'aimait, mais au niveau incompétence, il était de loin le meilleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 23 Sep - 18:49

Myu l’observait, ne comprenant pas vraiment la soudaine retenue du chevalier, se calmant que lentement, il ne pût s’empêcher de gémir encore. Le chevalier rougit, et Myu souriant au début, déscella la lueur de désespoir et de découragement chez lui. Il l’écouta, sentant une immense tristesse l’envahir…

- Myu.. Je.. Je suis désolé..
Je ne sais pas f... Je n'y arrive pas..


Le spectre, découragé à son tour et le ressentant comme un pur et simple rejet, son amour avait changé d’avis et ne voulait plus de lui. Les douces mains qui avaient caressaient son corps le délaissèrent, et Myu ne put que difficilement retenir ses larmes. Il monta une main vers le menton de Mü et lui redressa la tête, et d’une voix brisée...

« C’est pas grave, comment ai-je pu penser un instant que quelqu’un comme toi voudrait bien de moi, c’est moi qui suis désolé Mü... »

Le Papillon avait l’impression qu’on venait de lui arracher ses ailes et qu’on l’avait jeté à terre pour piétiner sur lui, misérable insecte que personne ne voulait autour de soi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 23 Sep - 19:04

Une main.. Celle de Myu, lui releva la tête, et quand Mü ouvrit les yeux, il se retrouva devant deux prunelles violettes, débordantes de larmes: Le Papillon pleurait.

« C’est pas grave, comment ai-je pu penser un instant que quelqu’un comme toi voudrait bien de moi, c’est moi qui suis désolé Mü... »

Mü arrondit les yeux de surprise. Il ne comprit pas tout de suite Myu. Comment ça ?
Soudain, le Bélier compris. Myu croyait que Mû le rejetait. Pris de panique, Mü s'écria:

- Non ! Myu.. Tu m'as mal compris !!

Mü, ne plus vouloir de son beau papillon ? C'était tout bonnement impossible ! Le Bélier l'aimait plus que tout, il avait tant voulu le voir, tout ésperer le revoir après leurs mort, tant prié pour que ce jour arrive, tant pleuré quand il avait dû le tuer.
Alors, maintenant qu'il l'avait devant lui, pour lui tout seul, il allait le laisser filer ? Certainement pas !!

Mü avait les yeux embués de larmes. Et si le Papillon ne voulait plus de lui à présent ? Il avait ce qu'il regrettait. Il s'y était mal pris, et maintenant, Myu était vexé, meutri, abattu, désespéré.
Comment rectifier son erreur ? Lui dire qu'il l'aimait plus que tout, qu'il n'avait pas voulu dire ça ?!
Pourtant, ses yeux parlaient pour lui, ils lui envoyaient tout l'amour qu'il ressentait à son égard, et les mots sortirent tou seul.

- Myu.. Non.. Ce n'est pas ça..
Myu.. Je.. Je n'ai jamais.. couché avec quelqu'un.. Je ne sais pas comment m'y prendre..
Myu.. Je t'aime.


Ces derniers mots avaient été prononcés avec tellement d'amour, que les yeux de Mü brillaient, et qu'une larme coula longuement sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 23 Sep - 19:50

Il n’arrivait pas à retenir ses larmes, trop profonde était la douleur, trop douloureuse la blessure, non, il était un spectre et n’avait pas le droit d’être heureux, ou peut-être qu’il n’avait pas le droit de devenir heureux avec celui qu’il aimait, peut-être il était sensé devenir le joujou d’un Gigante, ou de rester seul à tout jamais. Myu n’arrivait plus à voir clair, ses larmes l’empêchant de regarder une dernière fois celui qui lui avait redonné tant d’espoir et le lui avait reprit aussitôt.

- Non ! Myu.. Tu m'as mal compris !!

Il pensait ne pas avoir bien entendu, et le fixa, s’essuyant les yeux pour mieux le voir... Myu n’était pas sûr d’avoir bien compris, et d’avoir entendu le ton paniqué… Il vît les larmes se former dans le regard du chevalier, un regard si emplit d’amour et de tendresse qu’il commençait à comprendre qu’il devait sans doute l’avoir mal compris…

- Myu.. Non.. Ce n'est pas ça..
Myu.. Je.. Je n'ai jamais.. couché avec quelqu'un.. Je ne sais pas comment m'y prendre..
Myu.. Je t'aime.


Abasurdi, le Papillon le fixa, un sourire refaisant surface, et serrant doucement les mains de Mü dans les siennes, il se pencha et posa un baiser sur la larme qui coulait doucement. D’un voix douce, rien qu’un souffle...

« Tu... tu t’y prends très bien Mü, je... moi non plus, alors faisons nos premières expériences ensembles »

L’espoir avait reprît sa place dans les deux orbes violettes, et les étincelles avaient rejoint son regard aussi. Il se serra contre le chevalier...

« Si... Si tu veux on peut y aller à ton rythme... Je... Je me sens prêt à tout avec toi tu sais... »

Le Papillon rougit fortement, souriant comme un gamin, heureux de pouvoir se serrer contre lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Ven 28 Sep - 22:46

Une fois que Myu compris le malentendu, il s'essuya doucement les yeux, fixant Mü, incrédule, et finit par sourire.
Mü avait vraiment eut peur. Peur que tout soit fini, peur que ce soit la fin de leur histoire, qui n'avait pas vraiment commencée, peur de perdre pour toujours le spectre, l'homme qu'il aimait.
Mais tout cela ne s'est pas passé. Il avait évité l'impossible.
Muy, redevenu heureux, prit les mains du Bélier dans les siennes, et les serra doucement, juste avant de déposer un baiser sur sa joue humide à cause des larmes qui y avaient coulées.

« Tu... tu t’y prends très bien Mü, je... moi non plus, alors faisons nos premières expériences ensembles »

La voix du spectre était basse, soufflée si doucement, que Mü aurait pû mal l'entrendre. Cependant, il ne manqua pas un mot.
Le Papillon se rapprocha de Mü, et se serra contre lui. Son regard violet brillait à nouveau d'un espoir intense, et d'un bonheur hors-normes.

« Si... Si tu veux on peut y aller à ton rythme... Je... Je me sens prêt à tout avec toi tu sais... »

Mü rougit autant que Myu. Il ne savait que répondre au spectre.
Il avait tellement peur d'être un poids pour lui, de le gêner, ou de faire un faux mouvement, et de blesser Myu.. Non, rien que de penser à cela, il angoissait.
Si jamais il lui faisait du mal, il ne se le pardonnerait jamais.

- Myu.. Mais.. Je.. J'ai peur d'être un poids pour toi...
Je ne veux pas te faire de mal...


Le Bélier baissa la tête, géné, étant toujours collé à Myu, mais se serrant davantage contre lui. Il enfouit sa tête dans son cou, laissant retomber ses mains, et soupira doucement.
Il n'aurait jamais pensé que c'était si dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Jeu 4 Oct - 1:57

Le chevalier avait fortement rougit et Myu faisait de même, tellement honteux d’avoir pensé que Mü ne voulait plus le revoir, mais toujours un peu nerveux et ne comprenant pas... Et il n’allait pas comprendre avec les prochaines paroles...

- Myu.. Mais.. Je.. J'ai peur d'être un poids pour toi...
Je ne veux pas te faire de mal...


Le spectre le regardait, mais garda son étreinte serré, et posa un baiser sur les cheveux du Bélier. Riant doucement, il monta une main et lui caressa les cheveux, prenant une mèche lavande entre ses doigts et jouait avec…

« Mais qu’est-ce que tu racontes… Un poids ? Comment pourrais-tu être un poids pour moi Mü, d’où sors-tu de telles bétises… Et pourquoi me ferais-tu mal ? »

Myu s’asseillât à côté de lui, les jambes croisées sous soi, et reprenant les mains de Mü dans les siennes...

« Je... Je t’aime de tout mon coeur chevalier d’or du Bélier, depuis que je t’ai vu la première fois il y a très longtemps, mais je ne comprends pas... Pourquoi me feras-tu du mal si tu m’aimes aussi... »

Un regard d’un autre monde se posa sur Mü, des orbes mauves tout droit sorti d’un comte de fée, mais ici en l’occurence il s’agissait du Sanctuaire de sa majesté Hadès, perdu et timide... Myu ne comprenait pas, et il voulait tellement pouvoir enfin le serrer dans ses bras sans peur de rejet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Sam 6 Oct - 0:20

Myu ne le quittait pas des yeux, gardant le chevalier du Bélier dans ses bras. Ce dernier était toujours aussi perdu. Il avait fait peur à Myu, plus d'une fois. Il ne savait pas comment s'y prendre, et il venait de tout faire rater.
La Papillon posa un doux baiser dans le chevelure lavande de Mû, avant de caresser ses cheveux, et de jouer avec, son doux rire résonnant aux oreilles de l'atlante, qui rougit doucement aux paroles qui suivirent ces douces et bonnes caresses.

« Mais qu’est-ce que tu racontes… Un poids ? Comment pourrais-tu être un poids pour moi Mü, d’où sors-tu de telles bétises… Et pourquoi me ferais-tu mal ? »

Mû rougit davantage, tandis que son amoureux s'asseyait à côté de lui, à genoux, ses jambes croisés sous son bassin. Il reprit possession des mains de Mü, les serrant avec une douceur et un amour infini, avant de reporter sur Mü un regard qui pourrait faire basculer un royaume. Un regard certes magnifique, mais si doux, si portant de messages, d'intentions. Deux yeux violets qui voulaient tout dire.

« Je... Je t’aime de tout mon coeur chevalier d’or du Bélier, depuis que je t’ai vu la première fois il y a très longtemps, mais je ne comprends pas... Pourquoi me feras-tu du mal si tu m’aimes aussi... »

Mû releva la tête, et regarda Myu. Son regard se mêlait à celui féerique de son aimé, tandis qu'il restait silencieux.
Que dire à Myu ? Comment lui expliquer sa peut de faire une bétise ? D'être impuissant ? Tout cela était nouveau pour lui, et même si le spectre semblait aussi perdu que lui, Mü aurait cru que ce dernier s'y connaissait mieux.
Remarque, ils étaient deux débutants, ça devrait aller alors. Mais Mû ne s'expliquait pourtant pas sa peur.
Toujours rouge, Mü remonta son regard vers Myu alors qu'il venait de le baisser lorsq'il reflêchissait, et le regarda avec peine.

- Myu.. Moi aussi.. je t'aime...
Mais... Je ne sais pas.. comment faire.. J' au peur de faire une fausse maneuvre.. et de te blesser.. involontairement..
Je... je ne sais pas quoi faire..


Mü était perdu, et fuyait à présent le regard de son amoureux. Dans sa tête, il s'imaginait des sénarios qui finisaient tous mal, et se clôturaient par leur séparation..

*Dieu que ça ne se passe pas comme ça..*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Sam 6 Oct - 2:42

Leurs regards s’étaient fondus, Myu jouant d’abord avec une mèche du Bélier puis avec ses doigts…

- Myu.. Moi aussi.. je t'aime...
Mais... Je ne sais pas.. comment faire.. J' au peur de faire une fausse maneuvre.. et de te blesser.. involontairement..
Je... je ne sais pas quoi faire..


Mais non, qu’est-ce qu’il racontait là... Myu le serra contre soi puis le regarda et posa un baiser sur ses lèvres avant de dire...

« Mais ça ne va pas non... Tu ne vas pas me faire mal juste parce que tu ne sais pas comment... »

Myu rougissait et ferma un instant ses yeux, inpsirant et essayant d’oublier ce qu’il avait failli dire, et se reprît, soufflant nettement plus bas et doux, un large sourire amusé aux lèvres, mais une petite lueur d’anxiété persistant…

« Mais non, tu ne me feras pas mal… Je suis un spectre quand-même Mü… Et je t’ai dit, on peut y aller tout doucement… Je n’y connaîs pas plus que toi mon amour, alors allons-y lentement… ou rapidement, mais à la vitesse qui te convient le mieux… »

Le Papillon le repoussa taquin sur le lit et se jeta sur lui riant et capturant ses lèvres en un doux et long baiser avant d’ajouter…

« Je t’aime Mü de Jamir et tu ne me feras jamais mal… sauf en me rejetant… Regarde-moi un peu comment je m’offre à toi »

Le spectre de l’étoile féerique pouffait de rire, allongé à moitié sur Mü, son visage niché dans son cou…

[HRP: Promit Juré le prochain sera plus long]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Sam 6 Oct - 22:27

[ Ah mais non, pas besoin, c'est le rp qui compte, pas la longueur, et j'adooore tes réponses !! ]

Myu, juste après les paroles incertaines du Bélier, avait serré celui-ci contre lui, juste avant de le relâcher et de poser un fin baiser sur les lèvres.
Son silence ne dura pas longtemps, car juste après, le Papillon ouvrit à nouveau la bouche:

« Mais ça ne va pas non... Tu ne vas pas me faire mal juste parce que tu ne sais pas comment... »

Mü, géné, devint aussi rouge que son amant qui ferma les yeux, honteux de ce qu'il avait dit, et de ce qu'il avait faillit dire. Puis, ce dernier chuchota à l'Atlante, un grand sourire amusé sur les lèvres, toujours un peu anxieux, qui rendit Mû perplexe:

« Mais non, tu ne me feras pas mal… Je suis un spectre quand-même Mü… Et je t’ai dit, on peut y aller tout doucement… Je n’y connaîs pas plus que toi mon amour, alors allons-y lentement… ou rapidement, mais à la vitesse qui te convient le mieux… »

Mü le regardait attentivement, silencieux, toujours un peu rouge, mais bientôt entièrement rassuré par ces douces paroles venants de son ami.
Sur ce, Myu fit tomber Mü à la renverse, sur le dos, avant de se jeter littéralement sur lui en riant, et captura ses lèvres en un long baiser.

« Je t’aime Mü de Jamir et tu ne me feras jamais mal… sauf en me rejetant… Regarde-moi un peu comment je m’offre à toi »

Le Bélier, amusé, pouffa de rire à son tour, et serra le Papillon contre lui, qui avait son visage niché dans le cou de l'Atlante. Juste après, il pris son visage entre ses mains, et l'embrassa passionnement, puis le regarda amoureusement, les yeux pétillants de bonheur, la peur ayant presque disparue de son regard vert d'eau.

- Je t'aime tellement Myu... Merci.. pour tout.
Je ne veux jamais te perdre... Je t'aime.


Mü, souriant doucement, reprit possession des lèvres si douces de son amoureux dans un baiser pour le moins passioné, transmettant par ce geste tout son amour. Brillant à nouveau de désir, ravigoré et reprenant confiance grâce à son Papillon, Mü monta une main dans la nuque de Myu, et, se laissant guider par son amant et son instinct, se frotte doucement contre le Papillon, leurs deux corps nus parcourus de frissons incontrôlables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Dim 7 Oct - 5:05

Myu se sentît rapidement enlaçé, le chevalier pouffant de rire à son tour et le gardant dans une douce étreinte resserrée... Juste après, Mü prît son visage entre ses mains, et le spectre se releva, s’appuyant en se mettant à califourchon, ses bras appuyés de chaque côté du visage du chevalier... Leurs lèvres se retrouvèrent pour un long baiser pleins de promesses et d’amour, et quand il prît fin lers regards se fondèrent l’un à l’autre, pétillants d’amour et de bonheur... Myu souriait, écoutant la douce voix qui l’attirait tant de son amant...

- Je t'aime tellement Myu... Merci.. pour tout.
Je ne veux jamais te perdre... Je t'aime.


Le spectre ne savait pas ce qui allait se passer, si leur relation allait passer au charnel cette nuit, en tout cas son corps désirait Mü, et son âme aussi... Il était certes anxieux à l’idée de commettre des erreurs, mais son amour et son bonheur l’envoûtaient à un point qu’il s’en fichait bizarrement éperdumment, sachant au plus profond de lui qu’il aimait Mü et qu’il ne regretterait rien... Riant doucement, il répondît taquin, lui tirant la langue...

« Bah autant que tu gardes la bombe anti-insectes loin de moi, je pense que je vais rester scotché à tes trousses pendant un trèèèèès long moment mon amour »

Le chevalier s’était un peu redressé et souriant, un sourire qui fondît complètement le coeur du Papillon recaptura ses lèvres, ce baiser se faisant aussi fougeux que le précédent, plus tendre aussi, plus aventureux... Myu pouvait sentir une main monter dans sa nuque, et il avait du mal à ne pas gémir quand le corps de Mü commença tout doucement à s’onduler sous le sien, faisant leurs corps déjà rechauffés par le désir se frotter doucement... Une vague de frissons parcourèrent les deux corps et Myu avait de plus en plus de mal à respirer convenablement, ayant des sensations agréables dans tout son corps...

Le spectre interrompît leur baiser, haletant doucement, les joues encore plus écarlate que pendant les longs moments de gêne lors de leur discussions sur leur doutes et peurs... Ses orbes féeriques avaient prit une lueur encore plus magique qu’auparavant, le blanc étincellant tels des diamants...

« Mü... Je... Je n’ai encore jamais ressenti de telles sensations... C’est magique... »

Myu se pencha et lui mordilla délicatement le cou, puis le lobe, puis glissa vers les lèvres et reprît possession de son Bélier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Mer 17 Oct - 18:47

« Bah autant que tu gardes la bombe anti-insectes loin de moi, je pense que je vais rester scotché à tes trousses pendant un trèèèèès long moment mon amour »

Mü éclatant de rire, aussi bien par l'air taquin de son amant, que par sa longue et amusante phrase. Seulement le Papillon ne lui laissa pas le temps de rire de ses bétises, et l'embrassa fougeusement, baiser que Mü appronfondit davantage si c'était possible, tout en aventurant ses mains sur le corps offert de son amant. Il monta une main sur sa nuque, ondulant tout contre lui.
Lorsque le fougueux baiser s'intterrompit enfin, laissant les deux hommes haletants, tentant de reprendre leur respiration, Mü leva son regard vers celui de son amant, et s'y plongea.
Ce dernier était magnifique.. deux orbes violettes brillants de multiples reflets, et, noyés à l'intérieur, des diamants étincellants.. Mü se perdait dans son regard, y mêlants ses propres reflets vert d'eau.

« Mü... Je... Je n’ai encore jamais ressenti de telles sensations... C’est magique... »

Mü ne répondit pas, et seuls des gémissements sortirent de sa bouche pour toute réponse, quand Myu se pencha sur son corps pour lui mordiller le cou, puis le lobe de son oreille, et remonta vers ses lèvres.
Le Bélier, emplit de d'envie, désireux d'aller plus loin, et rapidement, aggripa les lèvres de son futur-amant eu un baiser langoureux et plus que passioné, tandis que ses mains, toujours sur le corps du spectre, le découvrait hâtement, ne laissant aucun centimètre carré de peau sans une caresse de ses doigts fins.
Myu, à califourchon et penché sur lui, gardant ses lèvres contre celles de Mû, était très attirant. L'Atlante posa ses mains sur les hanches de son amant, les caressant fermement, tout en montant parfois vers son fessier, et en redescendant vers les genoux, tandis que son corps ne cessait de frémir du contact de Myu sur lui..


[ à mon tour de faire des réponses courtes... =) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myu

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 41
amoureux : de ses papillons...
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Jeu 1 Nov - 1:29

L’atmosphère était devenue éléctrique, Myu ne reçut en guise de réponse que des gémissements, le rassurant quelque peu...

Myu frissonna du toucher des mains de Mü sur ses hanches, frissons qui s’amplifiaient quand elles glissèrent vers ses fesses puis descendre vers les genoux. Le spectre gémissait doucement dans le cou du chevalier, mordillant tendrement, laissant ses mains glisser dans la chevelure lavande de son ami. Le Papillon se repositionna, les joues rougies de gêne pour ce qu’il voulait faire et d’excitation. Il commença par poser une multitude de baisers sur le torse de Mü puis souffla timidement...

« Mü je... mais si tu ne... »

Myu avait prît un teint écarlate, et secoua la tête, il n’arrivait pas à mettre en mots sa question et soupira, mais ne voulait pas laisser sa timidité entraver ce qu’il désirait vraiment faire, il reposa ses lèvres sur le torse de Mü et mordilla doucement un téton, une main jouant avec l’autre, puis il inspira et entama une descente, tremblant un peu devant ce qu’il allait faire... Il fondît son regard à celui du chevalier, espèrant y desceller s’il en voulait pas qu’il continue, mais n’en trouva aucune trace.

Timidement le spectre posa sa main autour du membre de Mü et commença à bouger sa main de haut en bas, son regard toujours rivé dans celui de son amant, tremblant un peu et espèrant faire bien. Il fît un sourire timide à son ami et continua, ses lèvres mordillant et suçant le téton droit du Bélier et sa main droite caressant le membre durci. Dieu quelle envie il avait de descendre et de goûter, mais il n’osait pas encore... Se redressant, mais gardant ses va-et-vient avec sa main il demanda timidement...

« Je peux... avec... Enfin... tu comprends... »

Myu soupira, même lui n’arrivait plus à se comprendre lui et son charabia, mais il n’arrivait pas à parler de telles choses, même en essayant, et il ne voulait vraiment pas y aller trop rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 27
amoureux : ... d'un papillOn..
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   Mer 7 Nov - 20:46

Son bel amour changea encore une fois de possition, troquant sa position à califourchon sur le Bélier pour se positionner à ses côtés. Mû, surpris, se redressa un peu pour voir ce qu'il allait faire, et croisa le regard géné de son compagnon. Lui-même était toujours un peu rouge, mais entièrement rassuré par la confiance qu'il avait en son futur-amant, n'avait peur de rien.
La Papillon se pencha alors sur son corps, et posa une multitude de baiser sur le corps pâle et fin du Bélier. Mü, laissant passer entre ses douces lèvres quelques gémissements de plaisir, se laissa retomber sur le lit, fermant les yeux sous le plaisir ressentit.
Mais il les rouvrit vite.

« Mü je... mais si tu ne... »

Le Bélier, décontenancé, fixait de ses pupilles vert d'eau le Papillon rouge de gène. Un soupire traversa les lèvres de son compagnon, et Mû allait ouvrir la bouche quand Myu, se reprenant, poursuivit son ascension de baisers sur son torse, mordillant un téton, jouant de ses mains habiles sur son corps, arrachant au Bélier des râles de plaisir.
Myu descendait toujours, de plus en plus bas, jusqu'à poser la main sur le sexe durçit de l'Atlante, et commença d'amples mouvements qui arrachèrent à Mû des gémissements incontrôlables.
Cependant, même avec tout ça, Le Bélier avait remarqué les hésitations de son amant, il voyait sa gène, ressentait sa timidité et son appréhension. D'ailleurs, après un court moment de simples caresses, Myu se redressa pour regarder son amant. Celui-ci se redressa surpris, et n'eut devant lui qu'un Papillon géné, et balbutiant. Mü, légèrement amusé, sourit doucement à Myu, avant de se redresser complètement et plaquer Myu sur le lit, prenant possession de ses lèvres avant de le regarder.

- Myu.. Tu sais, je n'ai pas peur. J'ai entièrement confiance en toi. Et je suis prêt à me donner entièrement pour toi..
Regarde.. je suis prêt à tout pour toi Myu.. Je t'aime...


Sur ce, Mü embassa délicatement le cou du Papillon, puis descendit sur son torse pour lui infliger le même traitement qu'il venait de recevoir, mordillant quelques tétons, jouant avec ses mains, calquant les gestes de Myu sur lui-même.
Un peu hésitant et apeuré, l'Atlante descendit de plus en plus bas, et effleura de ses doigts pâle le sexe tendu du Papillon. Avec des gestes peu assurés, Mû commença comme Myu l'avait fait quelques mouvements de vas-et-viens, s'assurant parfois d'un regard qu'il ne faisait pas quelque chose de mal, ou que Myu était contre.
Puis, au bout de quelques mouvements, le Bélier, toujours anxieux, se pencha sur le corps de son amant, et prit en bouche son sexe, commençant une fellation lente et incertaine..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre du Bélier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre du Bélier
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» Bélier du mordor aux champs de pelenor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya :: Le sanctuaire :: Le temple du Bélier-
Sauter vers: